La chapelle St-Barthélémy à Zinal

Comme le rappelle l'inscription du porche, la chapelle dédiée à St-Barthélémy fut construite en 1899. Le maître-autel et la statue de l'apôtre datent sans doute de cette époque. L'édifice actuel est bâti sur l'emplacement même de l'ancienne chapelle, plus petite, dont l'existence est attestée dès 1515, mais probablement plus ancienne encore. En effet, à cette époque et dès le XIIIème siècle semble-t-il, ce fond de vallée est géré en co-propriété par les consorts de la société de Zinal, qui entretiennent ce lieu de culte administré par la paroisse d'Ayer.

Faites un don pour la chapelle

Seuls Les dons permettent l'entretien et la réfection de la chapelle de Zinal. Trouvez les informations de paiement en fond de page.

Réfection du clocheton

Au printemps 2020, le clocheton d'origine construit en 1899 fut rénové et les gouttières remplacées pour un coût d'environ 40'000.- grâce à votre générosité.

Saint Barthélémy, invoqué comme protecteur contre l'incendie et les catastrophes naturelles, patronne la chapelle et la communauté. Depuis 1967, une des plus belles pistes de ski noires de la station porte également son nom. Le jour de la fête du saint le 24 août, les villageois vénèrent leur patron lors d'une messe suivie d'un repas animé par la "Société du Village de Zinal", une autre entité locale.

En 1515 déjà, Perraud Juillet de Vissoie, dans son testament, fait une fondation pour la "chapelle de Chinal". Il se préoccupe de faire distribuer aux pieux participants du pain, du fromage, et un pichet de vin blanc. Cette distribution annuelle est appelée "la donne blanche" sans que l'on se rappelle pourquoi. Par contre des documents mentionnent la cave où se trouvaient les vivres pour cette distribution, elle se situait sous un oratoire à l'entrée du village dont l'emplacement est encore marqué par un clocheton remarquablement conservé. Avec les siècles, les dons pour la chapelle et la "donne blanche" se firent plus nombreux, les familles montant à Zinal également, on en comptait 140 en 1787.

La même année, l'évêque de Sion François-Melchior Zen-Ruffinen fait droit à une pétition des consorts. Dans cette constitution furent précisées les attributions des revenus de la chapelle qui servaient à la fois à son entretien, aux frais de desservance mais également au maintien de l'école de Zinal.

Durant l'été 1948, le peintre Cini, vénitien d'origine, orna l'entrée du choeur d'une grande fresque à triple motifs. Le long du mur, un chemin de croix du même auteur présente l'originalité d'être peint sur pierre. Le porche d'entrée est orné d'un magnifique crucifix qui provient certainement de l'ancienne chapelle.


En 1974, une authentique table valaisanne est confectionnée par un artisan local pour servir d'autel au centre du coeur.

En 1984, il est décidé de remplacer les vitres par quatre créations originales. Les saints patrons des principaux villages d'origine des consorts, stylisés avec leurs attributs, orneront les quatre grandes fenêtres latérales de la chapelle. On fait appel au consort et artiste Roger Theytaz pour dessiner les vitraux, qui seront réalisés par Christine Crittin-Rion dans une gamme de verres soufflés à la bouche aux couleurs intenses, teintées dans la masse. Les oeuvres et leur pose coûtent environ 40'000.- francs pièce. Des lotos et collectes sont organisés, pour réunir la somme, le travail est achevé en 2014. Sainte Euphémie patronne de Vissoie, Sainte Anne patronne d'Ayer, Saint Jean le Baptiste patron de St-Jean et Saint Théodule, patron de Grimentz et du Valais figurent désormais dans leurs habits de lumière sur les vitraux de la chapelle.

Au printemps 2020, le clocheton de 1899 est entièrement rénové et les chenaux refaites pour un montant de 40'000.- grâce à la générosité des donateurs et au soutien de la loterie romande.

Vos dons sont les bienvenus sur le compte de la société de Zinal, Chapelle, 3961 Zinal

IBAN CH23 8059 8000 0071 6345 5 Banque Raiffeisen Sierre & Région CCP 19-5683-3

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image