Les consorts de la société de Zinal ont construit le Trift comme bâtiment scolaire en 1891 sous la présidence d'Elie Cotter, le charpentier Camile Coppet a également laissé sa marque au fronton de l'oeuvre. Il abritait l'école pour la centaine de familles qui occupait les mayens du vallon en décembre et janvier. En été, la poste s'installait au rez-de chaussée, une modeste auberge de jeunesse recevait des estivants dans les chambres. Attenante à l'église, son actuelle terrasse faisait office de place du village. Après la construction du téléphérique vers le domaine skiable de Sorebois et l'ouverture de Zinal au tourisme d'hiver, les sociétaires transformèrent le bâtiment en café-restaurant-hôtel en 1969. Le consortage de Zinal n'est pas une entreprise lucrative, l'éventuel bénéfice est entièrement réinvesti dans l'entretien des biens communs, principalement le Trift.

Le Trift en 2020

L'établissement est géré depuis 2012 par Patrice et son équipe, qui reçoivent leurs hôtes dans une ambiance décontractée et un cadre traditionnel chaleureux. Ils assurent la promotion du commerce par le biais du site letriftzinal.ch .

L'hôtel moyen de gamme propose des tarifs généreux et un cadre soigné. Des améliorations ont ajouté lavabos et douches dans certaines chambres. Pour adapter l'établissement aux standards actuels et améliorer l'offre, la bâtisse sera rénovée.


Projet de rénovation du Trift

Lors de l'assemblée des Viés du 9 juin 2018, les consorts ont accepté la proposition du comité de mandater l'atelier d'architecture Devanthéry à Sierre pour la rénovation complète du bâtiment de l'hôtel du Trift.

En 2019, un état des lieux précis et un projet ont été présentés par l'architecte aux consorts qui ont approuvé la démarche et accepté de donner suite aux travaux.

Une commission élabore un plan de financement, l'incertitude actuelle de permet pas d'envisager le délai de réalisation.

Le projet prévoit une modernisation de l'hôtel. L'aspect extérieur est sauvegardé, le toit en bardeaux en bon état conservé, l'entier des façades et des volets sablés et repeints, les inscriptions restaurées. Les fenêtres sont toutes remplacées par du matériel moderne isolant. La terrasse au sud entièrement refaite pour garantir l'étanchéité. Les accès techniques pour l'eau, l’électricité et les égouts remplacés. En amont face est, un local à skis en bois est ajouté sur l'actuel toit des WC.

Rez de chaussée

  • Portes et fenêtres sont remplacés

  • Le café et la salle à manger rénovés

  • Les WC sont refaits et agrandis du côté de l'actuelle cave

Premier étage

  • Trois chambres doubles et une familiale avec WC et douche

  • Un bureau pour le gérant de l'hôtel, une buanderie

  • Un local à skis en bois rajouté sur l'actuel toit des WC

Deuxième étage

  • Quatre chambres doubles avec WC et douche

  • Une chambre familiale avec deux pièces et un WC - douche

Combles

  • Une chambre single avec WC - douche

  • Deux chambres doubles avec WC - douche

  • Une chambre pour quatre avec WC - douche